Le rebond des taux à l’horizon 2020

D’après une récente étude menée par l’Observatoire Crédit Logement-CSA, les taux de prêt immobilier sont passés de 1,39 % en mars à 1,36 % à la mi-avril. Les conditions d’achat n’ont jamais été aussi favorables !

Si les taux n’ont pas encore dépassé les records de 2016 (1,33 % en novembre 2016), ils n’en sont pas loin, comme en atteste le Crédit Logement-CSA, véritable autorité en la matière ! Ils auraient même d’ores et déjà été battus, selon les courtiers en crédit qui préfèrent se baser sur les taux affichés par les banques plutôt que sur les dossiers en cours de traitement, bases de référence de l’Observatoire.

D’après les dernières analyses du marché du prêt immobilier, ils ont atteint les 1.36 % en moyenne, toutes durées confondues, au 11 avril 2019 contre 1,39 % en mars et 1,44 % en février. Jusqu’à quand cette baisse va-t-elle se poursuivre ? Toujours d’après les experts, il n’y a aucune raison pour que la décrue des taux s’interrompe à court terme, du moins d’ici la fin de l’année 2019. Une stabilité rassurante qui devrait même se prolonger en 2020.

En effet, à en juger par les pronostics de l’Observatoire Crédit Logement-CSA, ils devraient rester très bas en 2019, avant de « remonter doucement en 2020 et 2021 », mais « au maximum » de « 30 à 40 points de base par an ». Tombé sous la barre des 2 % en mars 2016, le taux moyen des crédits immobiliers ne devrait pas faire machine arrière avant 2021, voire 2022.