Le boom des résidences étudiantes !

Porteur et lucratif, le marché du logement étudiant attire de plus en plus de particuliers et de grands fonds d’investissement. Rendements attractifs, fiscalités avantageuses… ce secteur n’en finit pas de séduire.

Les volumes d’investissement concernant le logement étudiant ont excédé, l’an passé, les 15 milliards d’euros. Et ce, pour la troisième année consécutive. Les étudiants français étant toujours plus nombreux : 55 000 nouveaux inscrits à la rentrée 2018, il faut bien qu’ils se logent. Face à la demande, l’offre explose. L’argent investit dans la construction de ce type de logement a pris 425 % en 10 ans ! Un record qui n’est pas près de retomber. 2,75 millions d’étudiants sont en effet attendus, en France, pour 2022. Campus France estime cette population à 265 millions dans le monde d’ici 2030. Très mobile, cette dernière devrait essaimer un peu partout. En effet, nos jeunes « cerveaux » n’hésitent pas à aller étudier dans un pays étranger pour parfaire leur expérience, s’enrichir et apprendre une langue étrangère. Solution clé en main pour se loger, les résidences universitaires font donc office de bon plan.

T’as cours où ?

Avec 4,25 % de rendement par an*, le marché français du logement étudiant s’affiche comme un actif on ne peut plus lucratif. Autre argument de taille pour les investisseurs : la fiscalité avantageuse des locations meublées non professionnelles qui permet de déduire les charges des revenus locatifs.

*Source : Les Echos