La baisse des taux emprunteur responsable de l’augmentation de la dette

Les taux emprunteur battent des records (3,9 % en moyenne). Un argument de taille qui incite les particuliers à engager un prêt auprès de leurs banques. Pour preuve, les crédits conso ont atteint les 182 milliards d’euros dixit la Banque de France.

Plus les taux baissent et plus le nombre d’emprunts augmente ! En avril 2019, selon la Banque de France, l’encours total des prêts des particuliers français a progressé de 6,1 % par rapport à l’année passée. Le crédit bénéficiant d’un environnement actuel favorable, les Français n’hésitent pas à utiliser cette technique pour financer leurs dépenses de consommations (voiture, mobiliers…) plutôt que de piocher dans leurs épargnes.