Facebook lance sa propre monnaie virtuelle en 2020 !

Le nouveau projet de monnaie virtuelle créé par Facebook secoue le monde financier. Pile ou face ? Libra réussira-t-elle à séduire les 2,38 milliards d’utilisateurs quotidiens du réseau social le plus populaire du monde ?

Cette crypto monnaie est-elle une réelle menace pour le système monétaire mondial ? La Banque centrale européenne n’a pas l’air de s’en inquiéter. À l’instar des Bitcoins, elle estime que ce type d’actif n’a pas de réel impact sur l’économie mondiale. Néanmoins, depuis la sortie du projet de Mark Zuckerberg (cofondateur et PDG actuel de Facebook), les autres monnaies virtuelles ont vu leurs cours progresser fortement.

Bitcoins Versus Libra

Bitcoins et Libra : même combat ? Pas exactement ! Alors que la première utilise un registre virtuel, infalsifiable, entièrement décentralisé dans un but de spéculation, la seconde ambitionne de devenir un moyen d’échange cogéré par plus de 100 entreprises partenaires. Filiale de Facebook, Calibra sera l’application dédiée à la nouvelle monnaie électronique et permettra, entre autres, d’acheter des biens et des services en ligne, d’envoyer de l’argent à travers le monde, de payer ses factures quotidiennes… En se constituant des réserves de change provenant des achats de ses utilisateurs, le géant américain aurait le potentiel de devenir la première banque centrale privée au monde. À suivre…