Europe : Les demandes de crédits ont le vent en poupe !

La Banque centrale européenne (BCE) en atteste : les conditions d’octroi de crédits pour l’acquisition de logements se sont tendues au premier trimestre 2019 en Europe.

Alors qu’ils s’étaient améliorés de 1 % fin 2018, les critères appliqués par les organismes financiers pour accorder un prêt se sont resserrés de 3 % lors du dernier trimestre soit de janvier à mars 2019. Un retournement de situation qui fait défaut aux futurs acquéreurs européens. En effet, nombreuses sont les pays de la zone euro à avoir durci les conditions d’octroi, notamment l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. La France ayant quant à elle assoupli ses normes de crédit.

Pourquoi pareil revirement ? D’après la BCE, plusieurs critères sont à considérer :

– Le coût de refinancement des banques ;
– Leurs contraintes en termes de bilan ;
– La tolérance du risque ;
– La concurrence entre établissements.