L’âge d’or du courtage

De plus en plus sollicités par les banques et les particuliers, les courtiers ont le vent en poupe ! L’effectif de la profession est, en effet, en augmentation. Preuve que le courtage a encore de beaux jours devant lui !

Environ 1,2 millions de logements a été vendu en 2018 (- 4 % comparé à l’année précédente). Pour accéder à la propriété, 90 % acheteurs ont eu recours à un crédit immobilier. Ajoutée au marché très porteur, cette dynamique a fortement favorisé les courtiers qui n’ont jamais été si nombreux ! L’Orias* recensait, fin 2018, 6 669 courtiers en crédit immobilier (5,6 % de plus qu’en 2017 et 28,7 % de plus qu’en 2015), qui ont réussi à capter 40 % des emprunteurs, soit deux fois plus qu’il y a dix ans.

* Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance