9 milliards d’euros réservés aux salariés modestes

Le gouvernement et Action logement viennent de dévoiler un plan d’investissement de 9 milliards d’euros pour faciliter l’accès au logement des salariés aux revenus modestes. Parmi les mesures annoncées : une nouvelle aide pour réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique.

Plus qu’une nouvelle aide, une bonne nouvelle !

Les autorités gouvernementales viennent tout juste de signer le nouveau plan d’investissement volontaire de 9 milliards d’euros soumis par Action logement. Une bonne nouvelle pour l’ex 1 % logement qui espère ainsi : faciliter la production d’habitats, améliorer le confort de l’existant et promouvoir la mobilité … d’ici 2022 !

Parmi les axes de priorité, l’Observatoire entend diviser son plan d’action comme suit :

– 1 milliard  d’€ devrait être affecté à l’amélioration de la performance énergétique des logements. Ainsi, les propriétaires concernés pourront profiter d’une toute nouvelle subvention, soit, un chèque maximal de 20 000 € pour les propriétaires occupants et de 15 000 € pour les propriétaires bailleurs ;
– 2 milliards devraient permettre aux salariés vieillissants d’adapter leur intérieur au bien vieillir, en priorité les salles d’eau. L’aide pourra atteindre jusqu’à 5 000 € par logement et par ménage ;
– 1,2 milliards vont être débloqués pour transformer les bureaux vacants en logements ;
– 1,5 milliards ont été dédiés à l’amélioration de l’habitat dans les Outre-Mer ;
– 1 milliard à la lutte contre la dégradation de l’habitat ancien ;
– 2 milliards sont réservés à la production d’une plus grande offre de logements moins chers ;
– 350 millions permettront de favoriser la mobilité des salariés.